Peeling Chimique pour des Peaux Noires et Métissées

Les demandes de peelings par les femmes noires et mates se multiplient. C’est une méthode pour lutter contre le relâchement cutané et les irrégularités du teint, pour faire apparaître une peau plus éclatante et moins ridée. Le peeling chemique est un soin qui vise à éliminer une ou plusieurs couches de l’épiderme pour révéler un meilleur teint, gommer des cicatrices, ou nettoyer la peau en profondeur. En résumé, le peeling est votre allié contre les irrégularités de la peau. Le peeling stimule la production de collagène et inciter la peau à renouveler ses cellules. En fonction de la technique choisie, le produit appliqué sur le visage sera plus ou moins concentré.

 
 
 
 
Peeling Chimique pour des Peaux Noires et Métissées
 
 
 
 
 
 


Il existe différents types de peelings :Peeling TCA : un peeling « moyen » qui donne des résultats extraordinaires quand il est effectué dans les règles de l’art. Il peut s’utiliser à différentes concentrations – jusqu’à 50% – pour un max de résultat. Vu comme il pénètre en profondeur dans le derme, autant vous dire qu’il est carrément déconseillé sur les peaux peaux foncées/métissées et très mates, il s’adresse plutôt aux peaux claires. Il peut traiter tâches, rides, ridules, cicatrices d’acné…sur le visage, cou, mains, décolleté. Une seule séance est nécessaire et les résultats sont visibles immédiatement et se confirment au bout de quelques semaines. A noter que c’est un peeling assez douloureux lors de la séance qui nécessite une éviction sociale car la peau desquame à fond
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Peeling aux acides de fruits (acide glycolique, lactique, citrique) : un peeling superficiel qui détache les cellules mortes superficielles, ce qui permet d‘obtenir un grain de peau plus unifié et une peau plus lisse et repulpé. Il convient à toutes les carnations sans exception. Pas mal pour les pores légèrement dilatés, les ridules fines, les tâches récentes…Aucune éviction nécessaire / plusieurs séances nécessaires (entre 3 et 6) pour un résultat optimal
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




Peeling depigmentant : Idéal pour traiter l’hyperpigmentation, les tâches brunes et masques de grossesses. Il est particulièrement adapté aux peaux foncées/métissées/très mates – et à toutes les carnations d’ailleurs, il redonne clarté et luminosité à la peau. Il peut se faire sur les mains, le cou et le décolleté d’ailleurs
 
 
 
 


Le peeling au TCA TCA peel
 
 
 



Les complications sont presque inexistantes après un peeling superficiel, qu’il soit pratiqué à domicile ou en cabinet. Elles peuvent éventuellement prendre la forme d’une hyperpigmentation, si vous vous exposez au soleil trop tôt et sans protection suffisante ou en cas de cicatrices, si vous détruisez les croûtes éventuellement formées. Dans tous les cas, sagesse et vigilance après le traitement vous garantissent de faire peau neuve sans danger. Un peeling moyen ou profond, en détruisant plus profondément les cellules mortes, présente de plus grands dangers. Une infection bactérienne peut survenir à défaut de soins adaptés ; un herpès existant peut se propager, notamment dans le cas d’un herpès labial, à défaut de traitement préventif ; si le peeling est mal pratiqué ou les croûtes grattées, des cicatrices blanches, brunes, en creux ou en relief peuvent subsister. Cerise sur le gâteau ? Sur certaines peaux, le peeling peut provoquer une poussée acnéique… Si vous redoutez les conséquences du traitement, choisissez un peeling superficiel et répétez-le deux fois par an, au maximum : il est, à l’heure actuelle, l’un des traitements esthétiques les plus courants, mais aussi les plus sûrs.
 





Dans quels cas éviter le peeling ?  Certaines conditions augmentent drastiquement les dangers du peeling : au mieux, il est inefficace. Au pire, il provoque des taches, laisse des cicatrices ou traumatise la peau. Évitez-le si vous appartenez à l’une des catégories suivantes.




• Vous êtes enceinte ou allaitez.


• Vous souffrez de lésions cutanées, de rosacée, avez la peau sensible et/ou irritée.


• Vous souffrez d’eczéma, d’herpès, de zona ou de mélasma de type dermique.


• Vous prenez des médicaments photo-sensibilisants, utilisez de l’autobronzant, bronzez ou pensez bronzer dans les semaines suivantes, au soleil ou avec des UV.


• Vous souffrez d’acné inflammatoire ou suivez un traitement contre l’acné.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
buy chemical peel uk www.kashtanpharma.co.uk