Qu'est-ce Que le Rétinol?

Le rétinol est l’une des formes de la vitamine A qui est utilisée depuis les années 90 ans les cosmétiques anti âge. Jamais son efficacité n’a été remise en cause, mieux, il réussit encore aujourd’hui à s’améliorer. C’est l’ingrédient cosmétique dont l’efficacité a été le plus sérieusement prouvée. En effet, le rétinol est une molécule cosmétique à part, qui depuis des années fait l’objet d’études comparables à celles qui réglementent les médicaments. Le but : objectiver son efficacité anti-âge sur la peau. Ses faits d’armes : améliorer le renouvellement des cellules de l’épiderme, booster la synthèse de collagène et des GAG (glycosaminoglycanes), dont fait partie l’acide hyaluronique, agir sur les cellules de Langerhans, cellules clés de ladéfense immunitaire cutanée, mais aussi réguler les mélanocytes et s’opposer aux métalloprotéinases, responsables de la dégradation du collagène et de l’élastine. Toutes ces actions ayant été prouvées scientifiquement, les dermatos en ont fait leur molécule favorite, avec la vitamine C et les AHA. Pas étonnant que les labos cosmétiques visant une prescription par les dermatos n’éliminent pas cette molécule de leurs formules.

 

 

 

Quest ce Que le Rétinol

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a environ 40 ans, on a commencé à prescrire pour le traitement de l’acné des crèmes comprenant de l’acide rétinoïde, puissant dérivé de la vitamine A. Puis, les dermatologues ont compris que, en plus de combatte cette affection, il avait pour effet d’atténuer les taches de vieillesse et les rides.

 

 

 

 

 

Comme le prouvent les résultats d’études, c’est dû au fait que l’acide rétinoïque (également appelé trétinoïne) comble les rides et favorise la libération de collagène, ce qui redonne du volume au visage. Il protège également la peau contre les effets de la collagénase, enzyme déclenchée par le soleil et qui dégrade le collagène.

 

 

 

 

 

Au bout de quelques mois d’application d’une crème d’ordonnance, de préférence la nuit, la vitamine A se dégradant à la lumière, la peau semble moins ridée et d’une teinte plus uniforme. Tous les types de peau, quel que soit l’âge, peuvent en bénéficier, bien que, au pays, ce soient surtout les femmes dans la quarantaine et la cinquantaine qui y ont recours. Par contre, ces crèmes présentent l’inconvénient de provoquer de l’irritation, du moins au début : la peau pèle, est très sèche et rouge. «Vous devez faire preuve de patience, rappelle le docteur Alaistair Carruthers, dermatologue de Vancouver. Les résultats mettent de deux à six mois à se manifester.» En outre, c’est une habitude que vous devrez conserver jusqu’à la fin de ses jours; si vous cessez d’en appliquer, les taches de vieillesse réapparaîtront au bout de quelques semaines et les rides se creuseront de nouveau.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétinol: Avant et Après

 

 

 Rétinol avant et après

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De nombreux fabricants de cosmétiques offrent des crèmes anti-âge comprenant du rétinol. Dans ce genre de produit, le rétinol a pour fonction d’adoucir la peau et d’atténuer les rides. Apparenté à l’acide rétinoïque, il présente sur lui l’avantage d’être nettement moins irritant. Les esters, qui dérivent eux aussi de la vitamine A, sont encore plus doux. Ils figurent sur les étiquettes des produits sous les noms d’acétate, de linoléate, de palmitate ou de proprionate de rétinyle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rétinol crème à 5%

Rétinol crème à 5

 

 

 

 

 

 

Depuis des années, des dermatologues répètent à qui mieux mieux que les produits en vente libre ne renferment pas assez de rétinol pour exercer une action notable sur la peau. Cependant, lors d’une étude in vivo indépendante dont les résultats ont été publiés en 2007 dans Archives of Dermatology, des chercheurs ont découvert que l’application de produits comprenant 0,4% de rétinol à raison de trois fois par semaine pendant six mois pouvait contribuer à réparer les lésions cellulaires de la peau chez les personnes d’âge mûr. Lors d’une étude menée en 2009 et parrainée par Johnson & Johnson (propriétaire des soins RoC), on a également découvert tant dans les essais in vivo qu’ex vivo, que le rétinol favorisait la prolifération cellulaire à une concentration de 0,1%.

 

 

 

 

Quoiqu’il en soit, ne serait-il pas souhaitable que le pourcentage de rétinol figure sur tous les produits qui en renferment, surtout quand on sait que ces derniers sont souvent dispendieux? Nous serions alors en mesure de faire des choix éclairés au moment d’acheter un produit renfermant cet ingrédient à l’effet anti-âge démontré.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
buy chemical peel uk www.kashtanpharma.co.uk